La région Nouvelle-Aquitaine se mobilise pour l’entrepreneuriat féminin
Imprimer cet article

Actualité de la création

La région Nouvelle-Aquitaine se mobilise pour l’entrepreneuriat féminin

Porter la part des créatrices d’entreprises à 45 %, c’est l’objectif du Plan d’Action régional pour l’entrepreneuriat des femmes en Nouvelle-Aquitaine, lancé en juin 2018. Aujourd’hui, un premier bilan s’impose.

Publié le

En Nouvelle-Aquitaine, seules 35 % des créations d’entreprises sont portées par des femmes. Bien que supérieur à la moyenne nationale de 28 %, ce taux reste largement insuffisant. C’est en partant de ce constant que la région Nouvelle-Aquitaine avait lancé, en juin 2018, son Plan d’Action régional (PAR) pour l’entrepreneuriat des femmes.

Rappel :
co-signé par la Région, l’État, Bpifrance, BNP Paribas et la Caisse d’Épargne, le PAR projette de porter, en trois ans, la part des femmes créatrices d’entreprises à 45 %.
Une trentaine d’actions soutenues et 90 structures mobilisées

Si l’objectif peut paraître ambitieux, force est de constater que le PAR, doté d’une enveloppe de 850 000 €, a déjà permis de soutenir une trentaine d’actions en faveur de l’entrepreneuriat féminin, portées par des acteurs locaux associatifs ou des réseaux d’accompagnement tels que les chambres consulaires, les centres des droits des femmes, ou encore les plates-formes Initiative France.

En effet, pas moins de 90 structures se sont d’ores et déjà mobilisées pour lever les freins et accompagner les entrepreneures dans la concrétisation de leurs projets.

Bon à savoir :
les actions initiées en milieu rural ou dans les quartiers défavorisés bénéficient, au même titre que celles encourageant la création ou la reprise d’entreprise dans des secteurs encore très masculins (comme le numérique, par exemple), d’un soutien particulier.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.nouvelle-aquitaine.fr 

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2019